AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Arc, Klaus. Pour vous servir...

Aller en bas 
AuteurMessage
Klaus Arc
Chevalier du bien
Klaus Arc

Messages : 73
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 29

Feuille de personnage
Age: 24ans.
Métier: Chevalier du Bien.
| Bloc Notes |:

Arc, Klaus. Pour vous servir... Empty
MessageSujet: Arc, Klaus. Pour vous servir...   Arc, Klaus. Pour vous servir... EmptyDim 12 Juil - 20:23




IDENTITÉ DE VOTRE PERSONNAGE
    NOM : Arc. La signification de ce nom est "grandeur". Un arc est quelque chose de grand, majestueux, protecteur et dont la forme est douce et rassurante.
    PRÉNOM : Klaus. Aucune raison particulière à ce prénom, si ce n'est "il sonne bien".
    AGE : 24ans.
    DATE DE NAISSANCE : 02 Clezot 78.
    LIEU DE NAISSANCE : Almara.
    ORIGINES : //
    ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle, même si beaucoup se demandent s'il a un jour été attiré par quelqu'un. Klaus reste très discret quant à ses sentiments d'affection, et nie toujours tout en bloc quand on lui demande quelque chose à ce sujet ; ou bien il dévie vers un tout autre sujet sans passer du coq à l'âne...
    RANG SOCIAL : Haut. Klaus n'est pas une personne crainte et admirée de tous, ni ultra riche et super puissante, disons juste qu'il vient d'une famille très noble, au service des rois d'Almara depuis des décennies.
    STATUT : Chevalier du Bien.
    MÉTIER : Bah, Chevalier x)


DESCRIPTION PHYSIQUE
    CORPULENCE : Pour approximativement 1m87, Klaus pèse 80kg de muscles et de chair, il est donc aisé de deviner que ce n'est pas un poids plume qui n'a que la peau sur les os, loin de là. Cet homme est plutôt bien bâti, et cela est dû à ses intensifs entraînements qu'il pratique régulièrement depuis son plus jeune âge.
    PHYSIONOMIE/ALLURE GÉNÉRALE : Klaus… c’est le beau blond aux yeux clairs dont le sourire fait chavirer les cœurs, c’est l’homme aux femmes, une sorte d’idéal pour bien des demoiselles qui rêvent du prince charmant. Ses cheveux, ses yeux et son teint clair font de lui quelqu’un qui est automatiquement classé chez les gentils. Ce qui est le cas, certes, cependant là où l’on s’amuse à donner des sens aux couleurs, personne n’oublie que les couleurs sombres sont associées au mal, aux ténèbres, et les claires au bien et à la lumière. Personne ne se méfie donc de Klaus, dont la première impression est toujours la bonne. Pour ceux qui défendent Mohin, il est une personne de confiance. Son sourire est franc, doux, et sincère, tout comme son regard est toujours intense et sérieux. Quant à ses sourcils, ils sont souvent froncés, ce qui a donné naissance à deux petites fossettes en leur début, accentuant son air préoccupé. Quand vous croisez Klaus, vous vous souviendrez toujours de ses cheveux blonds, très épais et raides, qu’il ne coiffe pas souvent. Il les laisse en bataille, voleter au gré du vent, ne cherchant nullement à jouer avec. Au niveau du coup du jeune homme on peut apercevoir le début d’une cicatrice, qui descend jusqu’au milieu de son dos, traversant l’omoplate et s’étirant vers les côtés opposées. Ce n’est certainement pas la seule qu’il possède mais elle reste la plus imposante. Et puis, de nos jours, quel chevalier ne possède pas son quota de cicatrices et marques de guerre ? Sur le torse, le dos, les bras, le ventre, les jambes… de partout. Le corps de Klaus est criblé de cicatrices, qui le traversent de long en large. Certaines sont grands, d’autres petites, quelques unes encore fraîche tandis que d’autres sont à deux doigts de disparaître. Possédant très peu de pilosité, ces cicatrices ont fini de faire dégager les quelques poils qui restaient. En conclusion, Klaus a encore une peau de bébé, en plus d’être imberbe. Ses mains son très larges et sa poigne est puissante, qui, lorsqu’on la serre, fait clairement comprendre que ce sont des muscles saillants qui se cachent derrière les armures et tissus qu’il revêt. Non, Klaus n’est vraiment pas le genre de personnage dont le physique est banal et laisse de marbre…
    ALLURE VESTIMENTAIRE : Bah ! compte tenu de son rang social ainsi que de son métier, n'imaginez pas que Klaus soit du genre à porter de la camelote. Non pas qu'il ait un quelconque jugement sur les vêtements du peuple, mais il n'a pas les mêmes habitudes. Toujours très classe et constamment vêtu de clair, on le verra beaucoup porter du blanc et du rouge, qui est la couleur de l'emblème de sa famille (qui se trouve être une épée enflammée, entourée roses blanches).
    SIGNES DISTINCTIFS : Cicatrices, encore et toujours des cicatrices. Klaus ne possède rien d'autre sur son corps qui mérite qu'on s'y attarda autant. Cependant, au niveau de son regard, on peut y déceler une petite particularité... il a deux couleurs. Non, ses yeux ne sont pas vairons, mais ils possèdent tous deux une couleur bleue, qui domine, et quelques teintes de vert.


Dernière édition par Klaus Arc le Lun 13 Juil - 1:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Klaus Arc
Chevalier du bien
Klaus Arc

Messages : 73
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 29

Feuille de personnage
Age: 24ans.
Métier: Chevalier du Bien.
| Bloc Notes |:

Arc, Klaus. Pour vous servir... Empty
MessageSujet: Re: Arc, Klaus. Pour vous servir...   Arc, Klaus. Pour vous servir... EmptyDim 12 Juil - 20:42




DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE
    GÉNÉRALITÉS : Hum… Autant le dire clairement ; beaucoup de gens ont du mal à trouver des défauts à ce jeune homme. Des défauts importants, je veux dire. On le dit souvent réservé, parfois distant et très mystérieux, mais cela ferait son charme, donc ce ne sont pas à proprement parler des défauts. Pourtant, il en a. Klaus se laisse bouffer par les autres. Il est toujours prêt à aider la veuve et l’orphelin, faisant trop souvent abstraction de sa personne. Bien qu’il ne soit pas quelque un de naïf, il lui arrive quand même de se laisser aller dans des histoires pas possibles parce qu’il veut se prouver a lui-même que malgré les obstacle il peut réaliser ce qu’on lui demande de faire… même quand cela parait impossible. Personne ne parole, il ne supporte pas ne pas pouvoir tenir une promesse qu’il a fait et se reprochera de ne pas être assez fort. Il manque vraiment de confiance en lui et a constamment besoin de faire ses preuves… c’est là son plus gros défaut ; il en fait trop. Mais personne ne lui reproche, puisque ce défaut veut aussi dire « faire plaisir aux autres »… qui donc se soucie des raisons qui le poussent à être aussi serviable ? Compte tenu de son extrême ténacité Klaus ne sait pas abandonner. Pour lui, abandonner c’est fuir. Il se battra toujours jusqu’au bout, avec courage. Il est toujours prêt à défendre son honneur en tant que Chevalier du bien. S’il a juré allégeance au Roi Mohin, c’est qu’il accepte de se plier aux volontés de son Roi, quel qu’en soit le pris… En raison de son désir de protéger tous les peuples, il arrive parfois que Klaus se permette de reprendre le Roi dans certaines de ses décisions, que ce soit directement ou par le biais d’un de ses proches. Il n’est pas rare de voir le Chevalier s’isoler dans un coin pour réfléchir, faire le point sur la situation, peser le pour et le contre. Il a l’âme d’un leader et de toute façon, il déteste être à l’arrière. Il ne prône pas la violence pour résoudre les conflits, cependant lorsque cela est nécessaire, il préfère être bref et efficace, afin de ne pas perdre de temps. Klaus le sait, le temps passe vite, il est cruel et impitoyable… Mh, concernant les femmes, sachez-le : il fuit les relations. Il ne sait pas de quoi est fait le lendemain et là réside probablement une de ses grandes faiblesses. Il ne s'attache qu'à un nombre infime de personnes, car s'il venait à disparaître, il ne veut pas que son absence cause la douleur et la peine de plusieurs personnes.
    VICES : Quels vices ? Klaus est un chevalier. Il se doit de montrer l'exemple, d'être celui sur lequel on peut se reposer quelle que soit la situation. Hum...
    PETITES MANIES ET HABITUDES : Les sourcils finissent toujours par se froncer ; dès que quelque chose dérange Klaus, vous pouvez être à 100% sûrs que ses yeux vont se plisser et ses sourcils se froncer. Il le fait tout-le-temps ! Qui plus est, il ne supporte pas avoir les mains sales quand il n'est pas en pleine activité. C'est à dire, dès qu'il revêt ses habits de civils, qu'il ne trifouille pas quelque chose avec ses mains, il lui faut toujours qu'elle soit propres. on remarquera aussi qu'il ne supporte pas de savoir son cheval avec le poil sali et la crinière non coiffée. Un obsédé de son cheval, d'ailleurs... XD
    PEURS ET PHOBIES : La plus grande peur de Klaus réside dans la faiblesse. En conséquence, si vous lui demandez une service, il y a 9 chances sur 10 pour qu'il accepte, que ce soit pour amasser du foin ou pour nettoyer une gouttière, en passant par laver du linge et secourir une demoiselle. Inconsciemment il est persuadé de n'être que le larbin de son père, et de ne pas pouvoir lui arriver à la cheville. Le jeune homme en vient souvent à s'oublier, du coup, luttant pour le bien être du peuple de son roi... en revanche, son courage lui permet de faire face à tous les autres obstacles. Son mental n'est pas d'acier ; il est d'un or tellement pur que l'on ne peut le faire fondre.
    AIME/AIME PAS : La faiblesse, et donc la défaite, le déshonneur, la lâcheté et la trahison. En tant que Chevalier, il a des devoirs à respecter, des codes et des valeurs à perpétrer. Et comment inculquer aux futurs chevaliers ce qu'ils doivent faire si l'on est pas capable nous-même de l'appliquer ? Justicier de nature, ce Chevalier du Bien est au service de quiconque quémande son aide. Être utile est une obsession.
    SOCIABILITÉ : Oh ! Probablement fait-il parti des chevaliers les plus proches de la population d'Imorta, quelle qu'elle soit. Très sociable, quoique très réservé sur sa personne, il n'a aucun mal à parler avec les gens, à les aborder. De plus, sa franchise et sont tact font de lui une personne vraiment très appréciée.

BIOGRAPHIE DE VOTRE PERSONNAGE
    HISTOIRE :

    « Dans la lumière il naîtra,
    D’un sourire il t’accompagnera,
    D’un coup d’épée il vaincra,
    Dans la mort il retournera. »

    Le livre se referma, et les yeux verts de la jeune femme se posèrent sur les deux bambins qui la fixaient avec deux grands yeux ronds. L’un était blonds aux yeux bleus verts, l’autre était plutôt châtain avec des yeux verts. Ils étaient jumeaux, et pourtant…

    « Quel héros ! » s’exclama le blond. « Moi aussi je serai un grand chevalier plus tard ! Et même après la mort je continuerai de protéger tout Imorta ! »

    La mère étouffa un rire et lui ébouriffa les cheveux, ce qui le fit sourire. L’autre petit garçon, lui, demeurait silencieux, la couette remontée jusqu’au nez. Les guerres lui faisaient horriblement peur, et il souhaitait qu’on protège ceux qu’il ne pouvait pas protéger… oui, Justin admirait son frère, Klaus. Depuis leur plus jeune âge, Klaus avait toujours été le garçon plein de vie et de bonnes volontés, celui qui n’a peur de rien et ose même tenir tête à leur père.

    « Tu viens, Sara ? » souffla une voix masculine au niveau de la porte.

    Les jumeaux tournèrent la tête et regardèrent leur papa. Un homme âgé d’une quarantaine d’années, très robuste, mais borgne. Il avait aussi une jambe de bois, causée par une récente bataille.

    « Papa ! Moi aussi je veux devenir chevalier ! » hurla Klaus, sautant du lit pour courir le rejoindre. « Apprend moi ! »

    Le rire gras de l’homme résonna dans la pièce et sans donner de réponse au petit, il s’éloigna, avant d’être rejoint par sa jeune femme alors âgée de 23ans.

    ---

    « A bientôt, mon frère.
    -Bonne chance à toi Justin. »


    Les jumeaux se serrèrent la main. C’était probablement la dernière fois qu’il se voyait avant un bon moment. Justin partait en pèlerinage et l’adoubement de Klaus en tant que Chevalier du bien était pour bientôt. Ils avaient 16ans. Pour Justin, qui avait choisit la religion, son frère était le plus fort de tous les hommes, bien plus fort que leur père qui était maintenant rongé par l’amertume et refusait de féliciter sa progéniture pour ses efforts. Klaus, lui, restait humble, modeste, serviable et très courtois. Pour cela, de nombreuses femmes le convoitaient, en vain. Justin n’avait jamais compris pourquoi son frère s’obstinait à toujours répondre négativement aux femmes qui venaient lui faire des avances. Peut-être était-il… non. Il ne fallait pas penser à ça, c’était mal. Alors, dans un sourire, il tourna le dos au futur chevalier et traça son chemin, sans jamais regarder derrière lui.

    ---

    « Chevalier Klaus Arc, quelles nouvelles nous apportes-tu ?
    -La créature qui effrayait les villages voisins est morte. Nous l’avons chassée cette nuit ; il s’agissait d’un énorme oiseau ressemblant fortement aux aigles de nos montagnes, mais en beaucoup plus gros.
    -Et qu’en pensez-vous ?
    -Peut-être est-ce dû à la magie, la sorcellerie, ou bien est-ce tout simplement une erreur de la nature ? Le corps se trouve chez le médecin royal qui a accourut ce matin même.
    -Je vois. Merci, je transmettrai le message au roi. »


    Hop, petite courbette, et Klaus repartait déjà, la main posé sur le fourreau de son épée, cape rouge virevoltant derrière lui. Cela faisait 4ans qu’il était Chevalier, et il n’avait toujours aucune nouvelle de son frère. Les entraînements avec son père devenaient de plus en plus rare, ce dernier commençant à sentir l’âge prendre le pas sur ses rêves de jeunesse. Le corps ne suivait plus la cadence. Inquiet, Klaus passait ses journées à redoubler d’efforts.

    « Chevalier Klaus ! »

    L’interpellé se retourna et fit face à trois femmes d’environ son âge. Sentant sa gorge se nouer légèrement, le Chevalier fit une légère courbette pour les saluer.

    « Que puis-je pour vous, mesdemoiselles ? »

    Elles gloussèrent, tout en se trifouillant les cheveux, jouant avec leurs jupons ou autre comportement infantile.

    « Mh… auriez vous un petit peu de temps libre à nous accorder, ce soir ? Nous irons dans les champs, derrière la ferme des Warthen, si cela vous dit. »

    Le jeune homme eut un sourire un peu gêné, et il pris une mine désolée, avant de repousser l’invitation.

    « Je suis vraiment navré, mais ce soir, un dur entraînement m’attend.
    -Pourrons-nous y assister ?
    -Eh bien… pourquoi pas ? Il aura lieu dans la cours de ma demeure, avec mon Père.
    -D’accord. A ce soir, alors ! »

    Et elles partirent. Klaus n’aimait pas s’entraîner en public, et pourtant, tous les soirs il y avait des gens qui venaient l’observer. Et jamais ses parents ne disaient quoique ce soit pour les faire partir.

    ---

    Encore, 4ans se sont écoulés. Depuis un an et demi, Justin est revenu, et vit à la Cathédrale. Régulièrement Klaus lui rend visite, et les deux frères s’entendent toujours à merveille.

    « Aujourd’hui, Klaus est passé me voir. C’est incroyable comme il s’est assagit avec l’âge. Il a maintenant beaucoup d’expérience et fait preuve de beaucoup d’assurance dans ce qu’il entreprend, malgré le manque de confiance qui l’habite en dehors de ses heures de travail. Il donne toujours l’impression que tout va bien, même quand il va très mal. Mais avec moi, cela ne marche pas ! Je suis son jumeau, après tout. D’ici peu, j’espère pouvoir le marier, mais je ne me fais pas trop d’illusions. J’ai parlé avec Mère et il se trouve qu’il n’a toujours pas trouvé le courage d’accepter la compagnie d’une femme. Je pense malgré mes espoirs qu’il restera un bon Chevalier célibataire pendant un bon moment… il doit rechercher les enfants de la prophétie, et j’ai bien peur que cela l’empêche de pouvoir se construire une famille. Mais allons ! Klaus a choisit sa voie, il est heureux, alors tout va bien ! Je m’inquiète juste un peu pour Mère qui commence à désespérer de ne pas passer au stade de « grand-mère »…
    -… Tu deviens une vraie pipelette quand tu parles de Klaus.
    -Oh ! Excusez-moi mon ami !
    -A tout hasard, il n’y aurait pas une classe de jeunes bambins qui t’attend ?
    -Si ! J’y cours ! »


    Sous les éclats de rire de son ami, Justin courut jusqu’à la salle où une bonne dizaine d’enfants l’attendaient en jouant.


    FAMILLE : Marcus Arc : Le père de Klaus. Un être particulièrement strict et sévère, mais très droit et juste. Il est le professeur de son fils depuis sa plus tendre enfance et lui apprend tout qu'il doit savoir sur l'art du combat, de la stratégie, la raison d'être du chevalier, et... les femmes.
    Sara Arc : Cette jeune femme est la mère de Klaus. Elle l'a mit au monde alors qu'elle n'avait que 15ans, elle est donc très jeune et conserve sa beauté de femme sorti de l'adolescence. Très souriante et aimable, elle est à jamais la seule femme pour laquelle Klaus ne se gênera pas de dire "Je t'aime" en publique. Elle est aussi celle qui lui a appris à être doux, courtois, souriant et aimable avec les gens.
    Justin Arc : Le frère jumeau de Klaus, dont les yeux sont verts, en revanche. D'un naturel beaucoup plus timide que son frère, Justin a préféré se tourner vers la religion. Néanmoins, il reste toujours présent pour son frère et tous les deux sont très proches. L'un prie, l'autre combat. L'un pleure, l'autre hurle. A eux deux, ils forment une entité quais parfaite.

POUR TERMINER
    VOTRE PETIT NOM/PSEUDO : Beh, Klaus ? Oo *sort*
    COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT LE FORUM : De fil en aiguille, cela faisait des semaines que j'en cherchai un qui m'inspirait.
    ET LE RÈGLEMENT : [VU PAR NOAH] & [VU PAR NOAH]
Revenir en haut Aller en bas
Noah Underglish
Administratrice - Enfant DEUX
Noah Underglish

Messages : 214
Date d'inscription : 31/05/2009

Feuille de personnage
Age: 18 ans.
Métier: Aucun.
| Bloc Notes |:

Arc, Klaus. Pour vous servir... Empty
MessageSujet: Re: Arc, Klaus. Pour vous servir...   Arc, Klaus. Pour vous servir... EmptyLun 13 Juil - 9:32

Et bien tout cela est parfait.
Je te félicite et te dis : FICHE VALIDÉE !
Revenir en haut Aller en bas
https://la-faucheuse.forumactif.org
Edgard Skythiever
Chevalier du mal
Edgard Skythiever

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2009
Age : 29

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Métier:
| Bloc Notes |:

Arc, Klaus. Pour vous servir... Empty
MessageSujet: Re: Arc, Klaus. Pour vous servir...   Arc, Klaus. Pour vous servir... EmptyMer 22 Juil - 19:35

Mignon, ta fiche, Klaus... Pas le meilleur de ta forme, mais pas mal Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Arc, Klaus. Pour vous servir... Empty
MessageSujet: Re: Arc, Klaus. Pour vous servir...   Arc, Klaus. Pour vous servir... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Arc, Klaus. Pour vous servir...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Faucheuse :: | AVANT DE PARTIR POUR L'AUTRE MONDE | :: Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: