AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )

Aller en bas 
AuteurMessage
Joy Naas
Enfant du mal
Joy Naas

Messages : 23
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Métier:
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyMer 22 Juil - 21:03

La pluie tombait toujours. Sa cadence ne faiblissait pas, au contraire. Les gouttes, toujours aussi fines s'écrasaient sur l'horizon en faisant un bruit continuel. Un autre son se mélangea à celui de la pluie ; le vent qui tourmentait divers feuilles d'arbres. Plus aucuns bruits de moteurs, plus aucuns Klaxons. Tout devenait différent. La nature paraissait chanter à travers cette pluie. Une nature si dense, si fleurit. "Là-bas", tout ça n'était qu'un rêve éphémère. "Là-bas", on considérait l'artificiel comme quelque chose d'agréable. Même les sentiments les plus profonds comme l'amour. "Là-bas", la vie ne valait plus rien, en fait. Ici, tout semblait autrement. Le fait même de dire "ici" change tout. "Là-bas", n'y va pas, "ici" vient, c'est le paradis. C'est grossier je l'admet, mais pour la première fois, on le comprend ainsi.
Quelques oiseaux chantaient, perchés entre les arbres, appelant leurs confrères pour récolter les vers de terre en guise de dîné. C'est vrai que c'était déjà le soir. Dans cette forêt, on ne sentait rien mis à part quelques gouttes d'eau -cela dit nombreuses- s'écrasant sur votre peau. La brise soulevée par le temps aussi.

Le petit corps de Joy ne bougeait plus. Même pas un doigt se plaignant du mauvais temps, rien. La pluie accéléra le mouvement. Par un temps pareil, qui pourrait bien être en forêt ; Joy. Intentionnellement, c'est vrai. "L'onde" ne cessait plus. On pourrait même penser que ce temps, reflétait les sentiments de la jeune femme. Un cœur à moitié déchiré, pleurant. Les cheveux de la brunette devenait d'un foncé imbibé d'eau impressionnant. Lorsqu'elle était petite, la demoiselle racontait à son grand frère qu'elle aimait voir ses cheveux, trempés, noirs, lisses. Lui, comme à son habitude disait "Devient Japonaise ! Elles sont belles les madames en plus." Puis, les deux se mirent à rire, en bons enfants qu'ils faisaient. Ce temps, maintenant révolu semblait pourtant proche. Comme un événement marquant, que finalement on arrive plus à oublier.

Pour en revenir à la jeune femme, son corps ne fut pas meurtrit lors du choc, chose étrange. Ça doit faire partit du charme "d'ici". Une forêt, plus grande que le Monde. Une nature, plus belle que n'importe quoi. Des sentiments, plus explicites que toute la Terre. Sa physionomie voulait simplement dire que ça n'allait plus. Ses actes aussi. C'est pour cela que Joy est "ici", mais ne le sait pas. Les mains tremblantes, la peau frissonnante, le visage marqué de gouttes de pluie, le corps étendue de tout son long sur le sol si boueux.. Ses vêtements ne ressemblaient plus à rien. Ensanglantés, on pourrait penser qu'il y avait eu une tuerie, qui sait ? Sa tunique bleu-ciel virait au blanc-transparent. Ce qui, comme tout le monde sait, laisse entrevoir les sous-vêtements -juste le haut !-. Son jean n'était plus gris-bleu, mais bien bleu très foncé. A penser que la jeune femme était resté sous la pluie un bon bout de temps.

Mais finalement, son esprit ne voulait plus bouger. Trop épuisé, tout ce qu'il savait, c'est que personne de sa connaissance de viendrait "ici".
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Davis
Chevalier du mal
Daniel Davis

Messages : 17
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Métier: Chevalier du mal
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyMer 22 Juil - 21:50

Cela faisait approximativement trois jours que Dan parcourrait ces terres. Il s'était arrêté au village de Party, a mi-hauteur de la montagne. La première chose qui le frappa fut l'hostilité des lieux : comment pouvait-on vivre ainsi, en pleine montagne ? Il y faisait froid, mauvais, et ce, toute l'année. Pourtant, les habitants de cette région avaient réussi à cultiver les terres plutôt fertiles. De longs champs s'étendaient ainsi à perte de vue et... Daniel n'en pouvait plus. Toutes ces herbes hautes, jaunes et rondes, comme un motif répété à l'infini, avaient fini par lui donner le tournis et à l'écœurer définitivement de cet endroit, malgré sa beauté.

Las, donc, il avait entrepris de redescendre la montagne. Mais comme une malédiction, à peine avait-il posé un pied hors du village qu'une pluie incessante s'abattit. Crachant mille et un jurons, le chevalier continua tout de même sa route. Il n'avait pas plus de temps à perdre que celui qu'il avait déjà gaspillé en se rendant dans ce trou. Ici, la pluie pouvait durer des journées entières... Pourtant, il se prit à regretter de ne pas être resté sous un abri. Il se sentait lourd, poisseux et le sol avait une fâcheuse tendance à se dérober sous ses pieds, si bien qu'il finit par se servir de son épée comme d'une canne, la plantant près des arbres, où la terre était le mieux retenue.

Plus agaçant encore que la pluie, la monotonie du voyage épouvantait Dan. Il espérait bientôt apercevoir la vallée, l'accueillant avec un magnifique temps et une chaleur réconfortante. Mais pour l'instant, la situation était plutôt délicate. Il était venu ici avec une mission qu'il se devait d'accomplir, malgré la difficulté qu'elle représentait. Trouver des personnes «spéciales», sur des territoires aussi vastes... Ce n'est pas comme s'il allait en trouver là, par terre, juste devant lui.

Tout compte fait... Peut-être que si.

Dans l'obscurité, Daniel crut apercevoir un corps. Croyant à une hallucination, il s'en approcha et se pencha au-dessus. De sa main glacée mais ferme, il frôla la joue de l'inconnue. Cette femme existait bel et bien, et semblait en piteux état. Ses vêtements étaient maculés de sang, mais après quelques promptes vérifications, le chevalier conclut qu'elle n'était pas blessée. A qui appartenait ce sang, dans ce cas ? Et pourquoi cette jeune fille était-elle inconsciente, perdue au beau milieu de la montagne, sous la pluie battante ? Soudain, il sembla enfin remarquer l'étrange tenue de la demoiselle. Ses habits ne ressemblaient en rien à ceux de cette époque. De cette époque ?...

Pris d'une soudaine inspiration -mais après avoir vérifié le pouls de l'inconnue, elle était bien vivante-, Dan inspecta son corps. Il devait trouver une marque... Un Z, s'il se souvenait bien. Cependant, s'il ne le trouvait pas, cela lui compliquerait la tâche. Il ne trouva rien dans un premier temps, si ce n'est que le léger haut de l'inconnue laissait dévoiler ses sous-vêtements... Plutôt originaux et colorés. Il décida de suspendre son inspection pour enfin se soucier de la santé de la pauvre jeune femme. Avec une facilité déconcertante, le chevalier souleva l'inconsciente et la déposa doucement sous un arbre qui retenait assez bien la pluie. A nouveau, il se pencha au-dessus d'elle.

*Qu'est-ce que je devrais faire ?...*

Ses pensées furent interrompues par le réveil de la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Joy Naas
Enfant du mal
Joy Naas

Messages : 23
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Métier:
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyJeu 23 Juil - 19:08

La pluie, comme prévu, n'allait pas cesser de si tôt. Le temps devenait de plus en plus mauvais. Mais qu'importe, maintenant habitué à la température et à la pluie, le corps de la brunette se reposait, tranquillement. Personne ne semblait montrer le bout de son nez, à une heure pareille. Personne, détrompons nous. Un homme, un jeune homme pestait contre ce temps impossible pour lui. Après avoir tourné quelques minutes dans les parages, il aperçut Joy. Comme quelque chose d'évident, il l'examina pour savoir si la vie n'avait pas quittée son corps. Probablement que non, puisque son pouls battait toujours. Ensuite, jugeant la situation plutôt "arrosée", il l'a souleva pour la déposer sous un arbre qui semblait faire barrage avec la trombe tombant.

Les gouttes d'eau ne s'écrasant plus avec agressivité sur le doux visage de la brunette, celle-ci se sentit chamboulée. En effet, la demoiselle, étendue maintenant sous cet arbre toutefois imposant, ses yeux clignèrent avec rapidité et ses doigts bougeaient nerveusement. Le jeune homme maintenant penché sur elle pouvait apercevoir les grand yeux affaiblis de la demoiselle. Tout doucement, elle les ouvrit. Sortant d'une période comateuse, sa bouche s'ouvrit pour laisser passer des gémissements de douleurs. S'inspectant rapidement, son coeur pompait bien son sang, son corps ne montrait aucune égratignure, mais, ses vêtements étaient imbibés de sang.

Laissant entrevoir son sous-vêtements, Joy fut quelque peu embarrassée. Se maudissant, elle trouvait osé de sa part d'avoir gardé un vêtement aussi sensible à l'eau. Puis, longue à la détente, elle sursauta. Ne réagissant que maintenant à la présence masculine penchée sur elle. Que faisait-il ? Mais surtout, qui était-il ? Tout en réfléchissant, la demoiselle le détailla un instant, tentant d'être discrète. Beau, les yeux bridés, les traits du visages assez brutaux, et les cheveux en bataille, la brunette aimait sa présence rassurante. Le plus étrange chez lui devait certainement être ses vêtements. Si jamais la demoiselle Naas était encore sur Terre, ça devait être un bal costumé, non ? Otant cette réflexion, Joy se dit surtout que ça lui allait très bien.

Cachant toutes ses pensées, elle se dit qu'il fallait agir, autrement, ça serait louche. Agir ? Et bien, bouger un peu. En effet, le froid l'avait saisie, et même violacé ses lèvres. Sa peau donnait un effet "chair de poule", et je pense que c'est le cas. Gênée, elle se releva légèrement, pour être à la hauteur de jeune homme. Maladroite, une branche de l'arbre "protecteur" vint se prendre dans la tunique maintenant transparente de la jeune femme. Cet événement déchira avec violence tout le long de l'habit. Les pommettes de la jeune femme se mirent à rougir. D'un rouge coupé, un peu rosé. Joy marmonna, se maudissant. Pour une première rencontre, l'effet devenait garanti, même honteux. Ne disant trop rien, laissant ses joues rôtir, la brunette desserra enfin ses lèvres pour lâcher quelques mots.

"Oh, non. Je .. Je suis désolée .. Ne .. Ne vous méprenez pas je .."

Joy bafouilla, et ne su surtout que dire à cet inconnu. Ses yeux verts percèrent ceux du jeune homme avant de retourner à terre. Ne se préoccupant plus du lieu, maintenant, elle était honteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Davis
Chevalier du mal
Daniel Davis

Messages : 17
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Métier: Chevalier du mal
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyJeu 23 Juil - 19:51

Surpris par le réveil de l'inconnue ensanglantée, Dan recula, toujours sur ses genoux. Il avait pris depuis longtemps cette habitude de se méfier de tout le monde, et même des personnes inconscientes ; ce qui était plutôt ridicule, vu l'apparente faiblesse de la demoiselle... Maintenant que cette dernière était consciente, il allait pouvoir l'interroger, à défaut de pouvoir l'inspecter. Et puis, il fallait l'avouer, ses manières jusque là n'avaient pas vraiment été dignes de ses habitudes envers les femmes... Mais la situation l'empêchait de se concentrer sur de telles choses.

Ne quittant pas des yeux la jeune femme, le chevalier attrapa d'un geste rapide et précis une petite gourde à moitié remplie qui pendait à sa ceinture. L'espace d'un instant, il posa ses yeux sur le petit récipient pour en ôter le bouchon. Pendant ce temps, la brunette s'était accrochée dans une des basses branches de l'arbre et se débattait contre celle-ci. La lutte se finit rapidement, lorsque le vêtement se déchira, exposant complètement la peau de sa propriétaire. Surpris, Dan ne s'était contenté que d'observer la lutte acharnée et peu gracieuse de l'inconnue. Décidément, elle n'était pas d'ici...

Son regard émeraude se planta dans celui de Daniel. Depuis son réveil, son visage avait repris des couleurs ; ses lèvres viraient au violet tandis que ses joues se teintaient d'un beau rouge, légèrement rosé. Enfin, la voix de la jeune femme se fit entendre, hésitante, trahissant sa gêne. Le chevalier pouvait aisément en deviner la cause, bien que cela ne lui fit pas le moindre effet. Il n'allait pas se rincer l'œil sur une gamine à moitié sonnée... Détournant le regard pour éviter de la gêner plus qu'elle ne l'était déjà, il lui tendit la gourde qu'il tenait en mains.

«Ne vous en faites pas. Buvez.» déclara-t-il d'une voix qui se voulait réconfortante.

Le jeune homme se releva lentement, ses deux mains en appui sur ses genoux. Avec quelques difficultés, il ôta son gambison, dévoilant une chemise en lin, à manches longues, et humides. Elle avait été en partie protégée et n'était pas encore complètement trempée. D'une poigne de fer, Dan pressa le vêtement comme on eut pressé un torchon. Une fois le surplus d'eau chassé, il tendit le vêtement humide à son interlocutrice, détournant toujours le regard. Il trouvait cela plutôt mal élevé, mais ne voyait rien d'autre à faire pour la mettre à l'aise.

«Tenez. Je n'ai pas de vêtements secs à vous prêter, mais vous pouvez toujours enfiler ça.»
Revenir en haut Aller en bas
Joy Naas
Enfant du mal
Joy Naas

Messages : 23
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Métier:
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyJeu 23 Juil - 20:34

Lors de son réveil, la jeune femme remarqua que l'homme qui lui faisait face s'était reculé, à l'aide de ces genoux. C'est vrai, il ne faut pas faire confiance à grand monde. Puis, tout se passa assez vite. Le garçon lui offrit de quoi se désaltérer. Contente, elle ne refusa pas la gourde d'eau mais se méfia toujours un peu. Ouvrant la bouche, ses petites lèvres pincèrent le goulot de la bouteille, puis, Joy pencha la tête en arrière pour avaler quelques gorgées d'eau. Ces oreilles avaient entendu une manière plus polie, respectueuse de boire l'eau, mais elle ne s'en souvenait plus. Redressant la gourde, la brunette avait laissé une certaine quantité d'eau pour le jeune homme. Les yeux verts de la jeune femme scrutaient le lieu. Une forêt ? Elle se souvenait à quel point elle aimait les forêts, surtout les jours de pluie. La seule chose qui la dérangeait pour l'instant était l'attitude plutôt étrange du jeune homme.

Son interlocuteur lui passa sa veste. Sans rechigner, Joy l'accepta avec une petite inclinaison de tête en guise de remerciement. C'est vrai, la jeune femme ne voulait pas se promener sans rien sur le dos, et d'après elle, le garçon non plus. Tel un gentleman, ses yeux se posèrent vers une autre direction que celle de la demoiselle, pour la rassurer. Trouvant ça admirable, Joy sourit un petit instant. Puis, une fois la veste enfilée, des minutes passèrent et elle fit abstraction de l'inconnu. L'endroit la captivait. Il n'y avait pourtant aucune forêt prêt de sa ville natale. Et surtout aucune personne habillée comme le jeune homme. Tout semblait différent. Rien que l'odeur de la nature arrosée, rien que sa couleur. Joy attarda ses mirettes sur des fleurs, bleues, si belles. Puis, finalement, elle se leva et en cueillit une. La demoiselle n'avait encore jamais vu d'aussi belles fleurs. Ne se rendant compte de rien, le sol boueux enfonça ses pieds dans la terre. Quelques secondes plus tard, ses pieds commençaient à sentir un rapprochement du sol. Ou serait-ce le sol qui rapprocha les pieds de la jeune femme. Puis, au final, Joy retira ses escarpins blancs. Sans pester, sans rancoeurs. Finalement, elle se fichait de ces "belles" choses. Elle les portait juste pour la personne qui lui avaient acheté, c'est tout. Nu pieds, Joy retourna sous l'arbre pour y plier son vêtement et le rassembler avec ses chaussures. Un fois le tas mis en place, elle se baissa en face du jeune homme pour poser le tout. Son nouveau vêtement n'étant pas fermé en plein .. Je vous laisse imaginer la suite.

Ce ne fut qu'un instant plus tard, moment ou la pluie battait de plus en plus fort que la demoiselle ne voulut plus rester là. En effet, les gouttes passaient de plus en plus à travers l'arbre. "Le barrage allait casser." Soupirant légèrement, elle décida finalement de parler.

"Je vous remercie de votre hospitalité. Si vous êtes pressés ou devez partir, ne vous inquiétez pas pour moi. Je vais attendre un peu que la pluie cesse .."

Rassemblant ses genoux, elle les entoura à l'aide de ses bras, et posa la tête dessus, attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Davis
Chevalier du mal
Daniel Davis

Messages : 17
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Métier: Chevalier du mal
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyJeu 23 Juil - 21:19

Dan ne se gêna pas pour reposer de nouveau son regard sur la demoiselle dès qu'elle eut enfilé son vêtement. Il ne supportait pas vraiment de toujours devoir détourner le regard, même s'il ne s'attendait pas vraiment à une attaque de sa part. En somme, il décida de baisser légèrement sa garde. Cela ne servait à rien de toujours garder sa main sur son épée, prêt à bondir sur une frêle jeune fille. Certes, son comportement et son accoutrement la rendait plutôt suspicieuse. Abandonnant ses pensées là où elles en étaient, le jeune homme la suivit du regard.

Son attitude était définitivement étrange. Elle semblait réellement captivée par le paysage, alors que le chevalier n'y voyait rien d'autre qu'une pente dangereuse, boueuse et sombre. Tandis qu'elle cueillait une fleur -mais comment pouvait-elle avoir envie d'en cueillir une, maintenant, sous la pluie...-, elle sembla soudain se rendre compte que ses pieds s'enfonçaient dans le sol. Mais avant que Daniel eut le temps de l'aider, la jeune femme ôta ses souliers et se mit de nouveau à l'abri, sous l'arbre. Cependant, celui-ci ne semblait plus vraiment retenir la pluie : ses feuilles commençaient à s'affaisser sous le poids de l'eau, et ses branches s'inclinaient dans leur direction.

Pourtant, l'inconnue prit le temps de plier son haut déchiré, et de le poser avec ses chaussures en face de Dan. Ce dernier, le regard traînant, aperçu le décolleté de la jeune fille. Il ne le regardait pas pour ses formes -quoique...- mais pour un détail qui venait d'accrocher ses yeux : une marque sur sa peau. Il lui semblait discerner les contours d'une lettre... Restait à savoir s'il ne s'agissait pas d'un simple tatouage. Mais cet «indice» lui donna un espoir inespéré. Cependant, la brunette se redressa, visiblement inquiète de la résistance de l'arbre.

Tenant toujours sa gourde en main, le chevalier du mal chercha le regard de son interlocutrice. Elle lui proposait de partir sans elle tout en le remerciant. Refermant son petit récipient -il s'aperçut d'ailleurs qu'elle lui avait laissé un peu d'eau-, il l'accrocha de nouveau à sa ceinture, près de son épée. Celle-ci brillait d'un éclat malicieux. Tout comme le regard de son propriétaire. Il s'accroupit, tout en s'approchant de la brunette qui attendait, les genoux ramenés contre elle, la tête posée dessus. D'un geste langoureux, doux, il attrapa son menton et le releva légèrement.

Sans un mot, il approcha alors son autre main et écarta le vêtement déboutonné de la poitrine de la jeune femme. Son regard était sérieux, droit. En aucun cas il ne prenait cela comme une mauvaise blague ; contrairement à ses habitudes. Elle devrait excuser ses mauvaises habitudes, au moins pour cette fois. Ses yeux parcoururent le décolleté sans aucune gêne, et se figèrent sur la petite marque, près de l'emplacement du cœur. Cette fois, il en était sûr : c'était une lettre. Mieux, encore, un Z. Satisfait, Dan retira doucement ses mains et planta son regard dans celui de celle qui lui faisait face.

«Cette marque... Savez-vous ce qu'elle représente ? Si vous voulez le savoir, vous allez devoir m'accompagner. Mademoiselle... ?» s'enquit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Joy Naas
Enfant du mal
Joy Naas

Messages : 23
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Métier:
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyJeu 23 Juil - 21:47

Toujours accroupie sur ce sol devenu maintenant mou, la demoiselle regardait dans le vide. Le jeune homme s'approcha d'elle et relava délicatement son menton. Chose inattendue pour celle qui trouvait son attitude étrange. La fleur bleue à la main, elle se laissa faire. Le garçon déboutonna ensuite son vêtement pour plonger le regard dans son décolleté. Joy savait bien que son but n'était pas purement pervers, autrement, il lui aurait sauté dessus lorsque son corps gisait à terre. Non, définitivement, la réponse n'était pas celle-ci. Il chercha ensuite, quelque chose, sur sa peau, plus précisément vers son coeur. Son but, précis, lui décrocha une satisfaction que tous pouvaient remarquer. Etonnée, Joy se rassurait en se disait qu'elle n'allait pas toujours regarder sa poitrine pour voir si tout va bien. Pour une fois, les joues de Joy ne se mirent pas à rougir. Au contraire, l'étonnement de la jeune femme prit le dessus. Une .. marque ? Elle observa l'endroit "fouillé" par le jeune homme. Un "Z" s'était tatoué sur sa poitrine. Ce "Z" écrit en caractère gras se voyait assez. La première remarque de la jeune femme fut "Quand ?". Quand lui a-t-on dessiné ceci ?

L'homme lui expliqua qu'il fallait le suivre, pour en savoir plus. Joy se demandait si ceci ne se trouvait pas être une blague, rien de plus. Se résonnant, elle trouvait l'idée stupide de faire un tel geste. Alors, elle le crut, finalement, toutefois encore un peu septique. L'autre question du garçon fut de savoir si elle savait. Bien sûr que non, elle ne savait rien. Même de sa venue ici. Alors, son doux regard se posa sur les yeux marrons du jeune garçon. Ses yeux, entourés de ce décor, de cette pluie, dégageait un petit quelque chose d'étrange, un vert puissant. Puis, elle observa la fleur, tenue dans sa main. La pauvre, cueillit, maintenant comme elle. Seule, elle allait se faner. Si belle pourtant.

"Non, je ne sais rien. Rien du tout..."

Sa voix paraissait nostalgique, triste. Elle ne savait plus où aller. Ni même que faire. Allongé, inerte, déconnecté de tout, son corps était bien. Un homme l'avait réveillé. Il était maintenant là. Elle n'allait pas le laisser.

"Je .. Je ne sais pas ce que je perd à vous suivre. Mais, je ne sais plus rien. Rien. Alors autant m'emmener ailleurs, peu m'importe où. Je m'en fiche."

Une vague Londonienne remonta jusqu'ici. Se trouvant stupide, elle secoua la tête en se traitant d'idiote. Puis ensuite, elle posa la fleur entre ses cheveux, en guise de décoration.

"Pardon, je dois vous ennuyer.. Je m'appelle Joy .. Joy Naas, enchantée."

Se relevant maladroitement, elle ne manque pas de tomber. Alors, devant le jeune homme, elle s'inclina un instant, avant d'attendre la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Davis
Chevalier du mal
Daniel Davis

Messages : 17
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Métier: Chevalier du mal
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyVen 24 Juil - 18:38

Déclarant avec un air mélancolique qu'elle ne savait absolument rien et acceptait son invitation, la petite brune glissa dans ses cheveux la fleur bleue qu'elle avait cueillie un peu plus tôt. Daniel trouva qu'elle lui allait plutôt bien ; il lui fit remarquer d'un petit sifflement admiratif, tout en se relevant. La dénommée Joy Naas -en tout cas, c'était le nom qu'elle venait de donner- se leva à son tour avec maladresse, s'inclinant un instant, attendant. Elle devait sans doute se sentir perdue et confuse... Tel un gentleman, le jeune chevalier lui tendit son bras, pour qu'elle s'y accroche. Sans chaussures, le sol serait sans doute plus glissant, tandis qu'avec ses chaussures, elle s'enfoncerait dans la boue. Elle n'avait donc pas réellement le choix.

«Ne vous en faites pas. Ah, avant que je n'oublie encore... Je suis Dan Davis, chevalier de sa majesté Luwis.» déclara-t-il d'une voix posée.

N'ayant visiblement pas la patience d'attendre, Dan saisit la main de son interlocutrice et la referma sur son bras, avant de se mettre à marcher à petites foulées. S'il avait été seul, il aurait traversé cette montagne à grandes foulées. Cependant, la demoiselle le forçait à ralentir son rythme habituel. A cette vitesse, ils n'atteindraient Maphynis qu'en trois jours de marche, voire quatre... Néanmoins, le chevalier était plutôt heureux de sa trouvaille inespérée. Cet élan de joie éphémère le poussa à tourner son regard sur Joy, à qui il adressa un gracieux sourire.

Pourtant, ce dernier s'estompa rapidement lorsque Daniel leva les yeux en direction du ciel. Les nuages étaient bas, sombres, menaçants. Un éclair déchira le ciel, éclairant furtivement les traits des deux jeunes gens. Une fois l'obscurité revenue, une brusque rafale de vent secoua toute la végétation alentour ; les branches se brisaient dans un craquement sinistre, les pétales bleues -en fait, il y avait beaucoup de ces fleurs que Joy avait ramassé par ici- s'envolèrent, virevoltant au-dessus de leur tête. Finalement, le calme revint. Un silence pesant s'abattit alors tandis que les deux compagnons d'infortune avançaient avec difficulté sous la pluie. Seule cette dernière rythmait leur pas lourds. Dan s'arrêta, puis se tourna vers Joy, l'air soucieux.

«Nous n'allons pas pouvoir continuer d'avancer là-dessous... Il faut qu'on trouve un abri où attendre que l'orage cesse, ou au moins faiblisse.»

Cherchant autour d'eux, les deux jeunes gens dénichèrent finalement une sorte de petite grotte, peu profonde. Le chevalier ordonna à Joy d'attendre à l'extérieur, le temps qu'il vérifie qu'il n'y avait aucune bête et par conséquent, aucun danger. Il revint rapidement, n'ayant trouvé que quelques rongeurs qui détalèrent aussi vite que possible en le voyant. Faisant signe à la jeune femme d'entrer, il se laissa tomber sur le sol, face à l'entrée. Pestant contre la pluie qui l'avait trempé jusqu'aux os -bien qu'il ne soit pas frileux-, le jeune homme retira sa chemise en lin et l'essora tranquillement. Il la jeta un peu plus loin et retira sa ceinture, se soulageant ainsi du poids de son arme. Passant tranquillement une main dans ses cheveux, il les secoua vivement pour en chasser quelques goûtes qui s'écrasèrent sur le sol froid de la grotte.

«Vous devez avoir froid... Si j'avais du bois sec, je pourrais faire un feu, mais avec toute cette eau, impossible. Si vous voulez laisser sécher vos vêtements, ne vous gênez pas.»

Dan observa tranquillement la jeune fille. Elle n'avait pas l'air très âgée, mais semblait surtout frêle. Il se demandait si elle avait au moins une seule notion de survie... Comment aurait-elle fait s'il ne l'avait pas ramassée, là-bas ? Un frisson parcourut son dos. Peut-être était-ce l'effet du froid de la grotte. Il ressentait un léger courant d'air. Si seulement il possédait de bons vêtements chauds et secs, un succulent repas, et une délicieuse boisson chaude qui le réchaufferait pour de bon... Le jeune chevalier se surprit à rêver d'une telle façon. Pour le moment, il n'avait rien de tout ça et devrait s'en accommoder. Pourtant, la compagnie n'était pas déplaisante... Il lui adressa un autre sourire, plus discret cette fois.

«Bon, et si nous discutions, en attendant que le ciel se montre plus clément ? Oh, et... Joy, c'est ça ? Je peux te tutoyer ?» s'enquit-il, bien qu'il n'attendit pas la réponse pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Joy Naas
Enfant du mal
Joy Naas

Messages : 23
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Métier:
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyVen 24 Juil - 21:10


Les cheveux décoré de la petite fleur bleue, le jeune homme siffla légèrement, mais Joy, bien trop préoccupée ne le remarqua pas. Par la suite, celui qui lui faisait face lui tendit son bras pour emmener la demoiselle avec lui. En effet, la brune préférait marcher pieds nus qu'emprisonnée de ses chaussures. La voix rassurante du jeune homme le présenta ; "Dans Davis, chevalier de sa majesté Luwis". Tout devenait de plus en plus flou, mais, s'éclaircissant légèrement. Les chevaliers se trouvent en période moyenâgeuse. Les roi, aussi. Mais malgré tout en Angleterre, Espagne, et à Monaco (je n'ai pas tout cité) il y en a encore. Mais, la piste avance, petit à petit. La demoiselle ne voulait pas se montrer trop curieuse envers Dan. Alors elle se tut. Le jeune homme, toutefois pressé, lui attrapa le bras pour partir de cette montagne capricieuse. Maintenant, les deux compères avancèrent, doucement, mais sûrement. Joy s'en voulait tant de ne pas pouvoir accélérer la cadence. Le parcours décidé par Dan devenait alors de plus en plus ralenti. La jeune femme ne regardait pas vraiment son interlocuteur, tant les événements derniers l'avaient chamboulée. Grâce à lui, ils allaient au moins pouvoir partir d'ici.

Seulement, le temps en voulait tout autrement. La brunette fit de même que le jeune homme ; elle regarda le ciel. Si chargé, si gris, si haché d'éclairs tous plus clairs les uns que les autres. Son seul regret à ce spectacle fut que les projets du garçon ne se passèrent pas comme prévu. Leur destination prenait plus de temps qu'à la normal, et la période dans cette sombre forêt s'allongeait. La verdure semblait se rebeller. Un vent terrible souffla, et emporta avec lui quelques pétales qui se cognèrent de toutes parts. Brusquement, les choses reprirent à la normale. La pluie tombait toujours, mais Dan et Joy marchait. Inquiet, celui-ci lui expliqua qu'ils leur fallait un endroit pour attendre que ce temps devienne plus clément. En accord avec lui, Joy se mit à chercher un abri. Puis finalement, communément, ils entrèrent dans une grotte -Dan ayant préalablement sécurisé les lieux-. Le jeune homme se mit alors à son aise dans cette grotte, tandis que Joy resta debout, observant tout autour d'elle. Personne ne savait combien de temps ils devraient rester ici, mais la brunette chercha de toute part quelque chose. Quelque chose qui pourrait leur servir.

La voix du jeune homme expliqua alors quelques méthodes pour faire du feu. Bien sûr, comme elle s'en doutait, le temps était bien trop humide. Par contre, une brise donnait des frissons aux deux jeunes gens. C'est alors que Dan proposa à Joy de faire sécher ses vêtements, si elle le voulait. Le voulant bien, Joy sortit un instant de la grotte, bravant le temps. Rentrant à nouveau à l'intérieur, ce sont les bras chargés de "piqués" que le jeune homme pouvait la voir. Attrapant sa tunique déchirée, elle la passa dehors pour l'imbiber d'eau et y faire sortir les tâches de sang présentes. Oui, elle s'était tuée, et alors ? Finalement, la jeune femme essora l'habit. Attrapant deux piqués, les plantant à terre, Joy déposa son vêtement de manière à ce qu'il soit tendu, et qu'il sèche au rythme du courant d'air. Maintenant que la brunette savait Dan chevalier, elle se trouva stupide mais mit les piqués entre elle et lui. Il allait se moquer, elle en serait quasi sûre.

"Je ne vois pas comment faire.." Marmonna-t-elle.

C'est alors que, ressortant à nouveau, Joy passa ses chaussures sous l'eau de pluie pour les rincer quelque peu. Revenant dans la grotte, elle posa le tout sur son tas de petit bois de sorte à ce que le sol de la grotte de les salisse pas de nouveau. Le froid la tiraillait, mais tant pis. La brunette ôta alors le vêtement que Dan lui avait prêté et fit de même qu'avec sa tunique. N'étant maintenant gênée que par ce qui s'était passée, la demoiselle maintenant en sous vêtement s'assit sur le sol, pas plus en bon état que son jean. Après la proposition du jeune homme, Joy posa ses yeux sur les siens et acquiesça un sourire.

"Oui tu peux. J'espère que moi aussi."

Ne sachant de quoi parler avec Dan, elle le regarda toujours mais se mordit la lèvre inférieure.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Davis
Chevalier du mal
Daniel Davis

Messages : 17
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Métier: Chevalier du mal
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyVen 24 Juil - 22:00

La fatigue commençait à assaillir le pauvre Dan. Celui-ci observa tout de même sa protégée faire son petit manège de nettoyage et séchage du linge... Ce qu'il trouva fort intéressant. Lui ne se préoccupait pas tant de ses vêtements : sa pauvre chemise en lin, roulée en boule dans un coin de la grotte, en était la preuve même. Il faut dire qu'il n'avait jamais était très doué pour les tâches ménagères, étrangement... Certes, il parvenait à prendre soin de lui-même, mais pas de la même manière qu'une mère l'aurait fait. Il n'avait jamais appris, après tout. Peut-être que Joy avait appris... Son regard sur elle se fit plus tendre. C'était une femme, après tout, et plutôt séduisante. Aucun doute là-dessus.

La première fois qu'il l'avait rencontrée, reposant tel un cadavre, le chevalier n'avait pas vraiment fait attention à son visage. Trop occupé à chercher ce maudit Z, il n'avait pas remarqué la douceur de ses traits, ni ses grands yeux émeraude, bordés de longs cils châtain, comme ses cheveux. Ceux-ci avaient commencé à sécher, et s'était éclairci. Elle n'était donc pas aussi brune qu'il l'avait imaginée ; sûrement étaient-ils plus foncés à cause de la pluie. Comme un réflexe, Daniel saisit une de ses propres mèches de cheveux pour en observer la couleur. Tout comme celle de Joy, sa chevelure était devenue plus foncée. Il eut un petit rire, à peine audible. Son attention se concentra alors sur les lèvres de la jeune fille : là encore, il n'avait pas remarqué leur légère teinte rosée et leur aspect délicat. Pourtant, elle mordillait sa lèvre inférieure.

Était-ce un signe de nervosité ? Ou était-ce dû à la basse température et au courant d'air de la grotte ? Peu importe sous quel angle le jeune homme la regardait, il ne parvenait pas à savoir. Son regard descendit alors. Il put s'apercevoir que Joy était plutôt belle femme ; même sa corpulence était agréable. Sa silhouette était très féminine, ses courbes légèrement prononcées. Certes, il n'était pas en émoi devant un tel spectacle ; il en avait bien d'autres défiler devant lui. Néanmoins, une belle femme restait une belle femme, et il était toujours agréable d'être en si charmante compagnie... Pour faire simple, tels étaient les instincts de Dan. Il ne pouvait pas résister à une jolie fille, après tout.

Se frottant les bras, le jeune chevalier se leva doucement, s'étirant. Il retira ses souliers, qui déversèrent à leur tour une belle flaque d'eau. Devant un spectacle si désolant, il les envoya valdinguer plus loin dans la grotte, non loin de sa chemise. Ses yeux perçants se posèrent alors à nouveau sur Joy. Avec lenteur, comme si le froid entravait ses mouvements -mais ce n'était qu'un prétexte-, Daniel s'approcha d'elle. Il enjamba l'étendage d'infortune créé quelques instants plutôt, et où reposaient la tunique déchirée. A se demander ce qu'elle comptait encore en faire... Même recousue, elle ne serait plus aussi élégante qu'avant. Même propre.

Une fois arrivé à destination, le jeune homme s'assit, jambes étendues. D'un geste sûr, mais dénué de violence, il agrippa l'épaule de la demoiselle et l'attira dans sa direction. Avec douceur mais fermeté, il la teint contre lui. Même s'il n'était pas très baraqué, Joy demeurait toujours étonnamment petite dans ses bras. Il aimait cette sensation ; il avait l'impression d'être un enfant à qui l'on confie un objet précieux. Le tenant fermement, mais avec gentillesse. Pour le protéger. La main qui pressait son épaule se desserra légèrement pour se frotter contre elle, rassurante.

«Tu as froid, non ? Mais si ça te dérange, dis-le moi.» déclara-t-il soudainement, sans une once de gêne.
Revenir en haut Aller en bas
Joy Naas
Enfant du mal
Joy Naas

Messages : 23
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Métier:
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptySam 25 Juil - 14:54

Joy se sentait observée. Quelques soient ces gestes. En fait, la demoiselle pensait que, par méfiance du début, le jeune homme nommé Dan n'avait pas eu le temps de voir à qui il avait à faire. Une simple demoiselle, non conditionnée pour se battre. Agée de dix neuf ans, avec des intentions qui ne sont pas malveillantes, on se demande bien si ça tendance ne serait pas plus à être abusé de, au lieu d'abuser de. Toujours assise non loin du brun, Joy le regardait aussi. Mêlée par des sentiments étranges, à la vue du garçon. Plutôt beau, la brunette se sentait à l'aise avec lui. Il était en quelque sorte son protecteur. L'air de la grotte devenait rafraîchissant, voir même un peu trop. Dan retira ses souliers pour les jeter à terre, dans un coin de la grotte tout comme sa chemise de lin, en boule. S'étirant de tout son long, il esquiva l'étendage auparavant crée par le demoiselle. Celui menaçait de tomber à tout moment, mais le brun évita que ce soit maintenant. Regardant avec précision la tunique plus très en forme, il vint s'asseoir à côté de la jeune femme, puis l'attira à elle à l'aide de son épaule. Ses bras, beaucoup plus larges que ceux de la demoiselle la protégeaient, lui donnaient une sensation de sécurité. Sa corpulence faisait une sorte de bouclier, pour Joy. Mais le but n'était pas celui-ci, en fait. On aurait plutôt dit une approche, bien directe. Ensuite, sachant que la demoiselle, saisie de froid, ne disait rien dans son coin, il réchauffa comme il put. A l'aide de sa main, il fit un va-et-vient sur le bras de Joy. Plutôt contente, la demoiselle posa doucement sa tête sur l'épaule musclée du garçon. Tels des amoureux, la brunette ferma ses yeux, et tenta de s'endormir. Sans vraiment demander si son acte allait gêner Dan, elle s'endormit.

Sa respiration se faisait douce, provoquant un petit mouvement chez elle. Dormant sans faire de bruit, ses cheveux séchaient peu à peu, devenant plus clair et plus ondulés. La fleur présente dans sa chevelure se fanait peu à peu. Le bleu devenait lui aussi plus clair. Toujours dans le creux de l'épaule du garçon, sa tête glissa et vint s'installer sur son torse. Quelques gouttes glissait du plafond de la grotte, venant s'écraser sur les deux jeunes gens. L'une vint agresser la petite fleur bleue, l'autre coula le long du visage de la jeune femme. Sa peau tressaillait de frissons, au fur et à mesure des brises de vents. Le temps se calmait, et Joy rêvait. Elle rêvait de ce nouveau monde qui l'accueillait à bras ouvert. De Dan la découvrant à moitié morte sur ce sol parsemé de pétales bleues. C'est alors qu'Anita apparue. Ce doux visage de nourrice qui avait tout apprit à Joy. Ses lèvres s'ouvrirent pour laisser "Anita" s'échapper de sa bouche. Bouche devenue bien plus orangée, pommettes rosées. La main de Joy voulut attraper un soit disant vêtement présent dans le rêve. Ainsi, sa main se posa sur le torse nu de Dan, tout en douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Davis
Chevalier du mal
Daniel Davis

Messages : 17
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Métier: Chevalier du mal
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyJeu 30 Juil - 12:23

Il semblait que la pluie faiblissait de minute en minute. Le vacarme qu'elle produisit s'éteignit lentement, ne laissant qu'une douce mélodie ; celle des goûtes tombant des feuilles, s'écrasant sur le sol. Le regard de Daniel se fit rêveur. Les premiers rayons de soleil commençaient à percer l'épais feuillage de la flore, l'éclairant d'un millier de reflets flamboyants. En tendant l'oreille, on pouvait également entendre le chant des oiseaux, le craquement des branches sur lesquelles les animaux marchaient, le délicat souffle du vent qui s'apaisait. Ce paysage paisible produisait un étonnant contraste avec le déluge qu'il s'était produit quelques heures plus tôt. Soudain, le jeune chevalier sortit de sa transe ; il était temps d'avancer. Après tout, par ici, il ne pouvait pas prévoir pour quand serait le prochain orage... Peut-être serait-il dans quelques minutes, quelques heures ou quelques jours. Quoiqu'il en soit, c'était le moment où jamais de quitter cette grotte lugubre.

Cependant, Dan semblait avoir oublié la demoiselle qui dormait sur son épaule. Lorsqu'il posa son regard sur elle, sa tête glissa vers son torse : il se demanda s'il avait trop bougé, mais s'aperçut qu'elle s'était juste endormie. Une goûte s'écrasa sur la joue de la jeune fille, suivant lentement un sillon naturel, dirigée par ses doux traits. La main du chevalier la suivit tout le long de son trajet, jusqu'à son menton. Il fut surpris lorsque Joy murmura quelque chose ; il pensait l'avoir réveillée, mais elle parlait juste dans son sommeil. Elle devait rêver, puisque sa main se posa sur le torse nu de celui qui lui servait actuellement de coussin. On aurait dit qu'elle tentait d'agripper quelque chose.

*Hum ?*

Daniel tenait toujours, dans le creux de sa main, le menton de la demoiselle. Il le leva légèrement, et plaqua sa joue contre la sienne. Elle était douce, et un peu plus chaude qu'avant. Ses lèvres se glissèrent ensuite dans son cou, où il pouvait sentir un envoûtant parfum se dégager de la peau de Joy. A présent, il devait la réveiller, pour se remettre en route. Mais une part de lui désirait la regarder dormir un peu plus longtemps. Elle semblait sans défenses ; du moins, plus que d'habitude. Cela faisait monter d'étranges sentiments chez Dan, mais il ne parvenait pas à y mettre des noms. Il s'en moquait, à vrai dire.

Le bras qui tenait Joy par l'épaule descendit doucement. Il se resserra autour de sa taille, effleurant ses hanches joliment courbées avec envie. C'était bien la première fois qu'il se gênait autant pour une femme ; habituellement, il se contentait juste de leur murmurer quelques mots doux, puis en profitait lorsqu'elles se montraient sans défenses, comme la brunette, en confiance. L'esprit du jeune homme se révolta contre son cœur. «Après tout, elle n'est pas différente des autres» pensa-t-il. Il laissa son visage chavirer le long du corps de la demoiselle, jusqu'à atteindre la marque en forme de Z qui se situait au-dessus de son cœur. Il l'observa longuement, curieux. Puis il y déposa un baiser.

Il déposa d'autres baisers, chauds, doux, en remontant jusque dans le cou de Joy. Commençant à s'attaquer à ses joues, il vérifia d'un bref regard si la demoiselle n'était pas réveillée par cette agitation. Elle semblait toujours endormie... Mais fronçait légèrement les sourcils. Peut-être faisait-elle semblant de dormir ? Daniel laissa là ses réflexions, en embrassant encore une fois sa joue. Il se rapprocha lentement de ses lèvres, qui lui étaient ainsi offertes : somptueuses, rosées, elle était l'achèvement de son parcours sur sa peau. Après tout, la princesse ne se réveillait qu'avec le baiser de son chevalier, n'est-ce pas ? Mais elle n'était pas une princesse. Et lui n'était pas le doux prince. Dans un mélange de sentiments opposés, ses lèvres capturèrent les siennes.

*Elle devrait bien se réveiller, maintenant...* pensa-t-il, avec un étrange sentiment ressemblant à de la culpabilité.

[HS : Désolée du retard, miss. |645 mots|]
Revenir en haut Aller en bas
Joy Naas
Enfant du mal
Joy Naas

Messages : 23
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Métier:
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyJeu 30 Juil - 13:46

Toujours enfouie dans son rêve, Joy était la marionnette de son subconscient. Les minutes s'écoulaient en un "tic tac". Ce genre de bruit, provenait d'une montre à gousset, accrochée à son cou. L'objet, argenté brillait par l'éclat si puissant du soleil. Les aiguilles tournaient brusquement, vite, mais surtout à l'envers. Leur mouvement de panique ne laissait qu'entrevoir des tourbillons argentés. Toute sa famille passait au crible du jugement en apparaissent tel des nuages ; éphémère, blanc comme de la neige, et une irrésistible envie de ne regarder qu'eux. Seulement, les nuages, chargés d'eau et de tristesses ne sont pas qu'un désir de pureté. Comme sa famille. Un "tic" résonna, puis l'espace du rêve fut englouti de noir. Une musique retentissait au loin, paraissant s'éloigner à chaque seconde. Le gouffre se faisait de plus en plus intense. Voulant entraîner le corps de la brunette avec lui.

Le jeune homme rêva quelques instants, puis se rendit compte que la demoiselle dormait à présent sur lui. Son visage, dormant paisiblement dégageait une sensation de sûreté. De ses fortes mains, Dan lâcha ses épaules pour les faire glisser sur ses hanches. Son visage caressa ensuite le sien, approchant sa chaleur corporelle maintenant retrouvée. Le temps s'écoulait, et d'après moi, le jeune homme cherchait comment réveiller Joy en douceur. L'atmosphère de la rustique grotte devenait plus douce, plus chaleureuse. De part le soleil, mais pas que. Ces yeux bruns regardaient en détaille le corps de la demoiselle. Arrivant au "Z", fraîchement découvert, ses lèvres virent s'y déposer, délicatement. Le rêve de Joy continuait normalement, dans ce tourbillon noir qu'était la mort. Les lèvres de Dan ne s'arrêtèrent pas là. Remontant dans son cou, il put sentir son parfum déposé il y a quelques heures. Lorsque la civilisation était encore là. Non, elle n'avait pas prit le temps de se parfumer pour aller se tuer par la suite. Seulement, l'odeur était restée. Agréable, sucrée, mais surtout fruitée. Puis, embrassant ses joues, c'est après avoir vérifié son état de somnolence qu'il embrassa sa bouche. Délicatement, mais sûrement. Ainsi, allait-elle se réveiller ?

Le rêve arrivait à sa fin. Ou plutôt le cauchemar. Encore somnolente, sa vision était celle d'une morte, dans une boîte à sa taille, en chêne. Du monde s'appuyait aux rebords de son cercueil, disait quelques mots, lui jetait une rose blanche,puis partait. Les yeux remplis de larmes, ils partaient tous au fur et à mesure, comme une file d'attente. Vint le tour de ses parents, et de son frère. Tous trois, ils se confièrent au corps inerte, lui expliquant que rien de mieux ne leur étaient arrivés. Dans un élan de peur, son corps frissonna, puis d'un bond, Joy se réveilla. Encore penché sur elle, le garçon tomba en arrière assez brusquement. Joy, le suivit dans ce mouvement et tomba sur lui. Etendue de tout son long sur le jeune homme, sa respiration était rapide, ses joues bien rougies. C'est alors quelle passa son index sur ses lèvres, et jeta un regard interrogateur sur Dan. Un peu longue à la détente, les joues de Joy se firent de plus en plus rouges. Toujours dans la même position, les mains de la jeunes femmes cachèrent son visage, timidement. Puis, les retirant, elle tenta de se lever. S'aidant de son bras droit, la jeune femme se redressa, mais, maladroitement elle retomba sur Dan.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Davis
Chevalier du mal
Daniel Davis

Messages : 17
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Métier: Chevalier du mal
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyJeu 30 Juil - 14:21

Pour la première fois depuis bien longtemps, Daniel rit. D'un rire franc, à gorge déployée. Ce qui eut pour effet de lui faire rapidement perdre son souffle -d'autant plus qu'allongé, cela devenait encore plus difficile de ne pas s'étrangler en riant. La raison ? Il lui suffisait de regarder la jeune fille, couchée maladroitement sur lui, cachant son visage. Mais ce qui avait déclenché ce fou rire était sans doute le regard qu'elle lui avait lancé, un doigt barrant ses lèvres, avant de virer au rouge pivoine. Elle tenta en vain de le cacher ; ce qui ne fit qu'amplifier les éclats de rire du jeune homme. Celui-ci parvint finalement à se calmer -et à reprendre son souffle- lorsque Joy tenta de se relever, avant de retomber, ses bras encore trop engourdis pour la soutenir.

A l'aide de son bras -le même qui tenait l'épaule de la jeune fille-, le chevalier la rattrapa de justesse, et la tint contre lui. Certes, son rire s'était éteint, mais un sourire amusé demeurait sur son visage. Il semblait même y avoir quelques larmes dans le coin de ses yeux. Tandis qu'il se raclait la gorge discrètement, sa main se promena le long du petit dos de la brunette. Elle se glissa dans ses cheveux ondulés, les caressant langoureusement. A nouveau, il leva son menton, pour ficher son regard dans le sien. Il savait qu'ils devaient partir, qu'ils n'avaient sans doute pas beaucoup de répit avant le prochain orage... Mais ces satanés nuages attendraient. Au moins pour cette fois. Il espérait que dans cette maudite région, il ne pleuvait pas autant toutes les cinq minutes. Pourtant, à vrai dire, il n'en savait rien.

A présent que Dan avait capturé le regard de sa protégée, il relâcha son menton pour caresser sa joue, repoussant quelques mèches qui gênaient son passage. Il retira la dernière, la glissa derrière l'oreille de sa propriétaire. Dès lors, sa main continua à se promener ; le long de ses cheveux, jouant avec ceux-ci, sous son menton, de la même manière qu'on caresserait un félin... Heureusement, l'autre ne restait pas en reste. Elle s'aventura un peu plus bas dans son dos, avec une emprise dont il était impossible de se défaire. Il voulait sentir leur peau se toucher, dans ce contact délicieux où les délicates formes de la demoiselle pouvaient cacher le corps marqué d'un chevalier.

S'il ne faisait pas aussi froid ici, Daniel lui aurait volontiers retiré ses vêtements à l'instant : du moins, ce qu'il en restait. Mais il craignait la réaction de la demoiselle, et ne tenait pas tellement à lui faire attraper froid. Pour l'heure, ils devraient se contenter de contacts aussi sommaires que ceux-ci. Il ne put réprimer un petit rire en observant le visage honteux de Joy. Enfin, sa main traversa la dernière zone qu'elle n'avait pas encore explorée -dans la mesure de l'acceptable- : son cou. Il l'attira à lui, et à nouveau, l'embrassa. Mais pas de la même manière que précédemment ; loin du baiser enfantin, il caressait ses lèvres dans l'espoir qu'elle réponde à son baiser. Ou plutôt dans l'attente, dans son cas.
Revenir en haut Aller en bas
Joy Naas
Enfant du mal
Joy Naas

Messages : 23
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Métier:
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyJeu 30 Juil - 14:58

Dan riait. Il riait à ne plus en pouvoir. Certes, allongé, il aurait certainement du mal à reprendre sa respiration. Assez maladroite, il est vrai que la situation dans laquelle Joy s'était mise était assez amusante. Se laissant faire de Dan, la demoiselle trouvait la situation assez agréable, chaleureuse. Ainsi, Dan joua avec ses cheveux. Les faisant tourner autour de son doigt, les chassant pour pouvoir toucher la brunette, les caressant. Une main s'amusant avec les longs cheveux châtain de Joy, l'autre la serrant contre lui. Habituée au confinement de cette grande maison luxueuse, l'amour n'avait pas été un sujet abordé chez elle. Ni même les hommes. Malgré son père et son frère, la demoiselle ne faisait pas dans l'inceste. Son espérance à cette époque se tournait vers un homme, qui la sortirait d'ici. Se pourrait-il que ce soit Dan ? Joy se méfiait tout de même. Un homme comme lui, devait en avoir des femmes. Ils auraient même certainement fait la même chose avec elle. Pourtant, avec elle, son attitude semblait normal. Non pas superficielle, au contraire. Puis, ayant capturé sa proie à l'aide d'un bras serrant la demoiselle contre son corps à lui, Dan attendait. Le "bisou" semblait être attendu vis-à-vis du jeune homme. La seule chose qui rebutait Joy à cette idée était la sincérité. Si c'était pour du vent, la brunette ne serait quoi faire par la suite. Etant légèrement recourbée, elle laissa son corps aller vers celui du garçon. Puis, ses bras firent le tour de son cou. La tête de Joy se posa ensuite sur l'épaule de Dan, de manière à pouvoir le regarder. Approchant son visage des lèvres de Dan, elle releva son fascié puis fixa un moment celui qui lui faisait face.

Son doux visage s'approcha alors de celui du jeune homme. Ses yeux fixaient toujours ceux de Dan, laissant un sentiment d'insécurité. Si jamais, si jamais .. Si jamais .. Si jamais il se moquait d'elle, s'en servaient, en abusait. Puis, ses lèvres orangées se posèrent sur celles de son interlocuteur pour ensuite poser son visage sur la second épaule qui s'offrait à elle. Cachant son visage, les yeux fermés, elle se reposa à nouveau. Ses petits bras entourant toujours le cou de l'homme, elle les serra d'avantage. Son ventre gargouilla un peu. La fleur dans ses cheveux y glissa pour venir s'écraser sur le sol humide de la grotte. Le soir commençait à tomber, et en effet, Joy n'aimait pas bien une obscurité telle que celle-ci, dans ce lieu inconnu. Sa peau frissonna un instant. Puis, son ventre fit encore parler de lui. Délivrant le cou du jeune homme d'un de ces bras, la brunette posa sa main sur son ventre de manière à le faire taire. Le bruit persistait, comme pour faire comprendre à Dan qu'il était l'heure. Ne voulant pas déranger le jeune homme dans un moment si beau, elle se mordit les lèvres et toussota pour masquer ce bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Davis
Chevalier du mal
Daniel Davis

Messages : 17
Date d'inscription : 19/07/2009

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Métier: Chevalier du mal
| Bloc Notes |:

Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) EmptyJeu 30 Juil - 19:24

D'un air un peu grognon, Daniel se releva, Joy sur ses genoux. Ce n'était pas le fait qu'elle soit affamée et que son ventre le lui signale qui le dérangeait, mais plutôt l'attitude de la demoiselle. Elle ne semblait pas vraiment... Passionnée. Pourtant, elle avait entouré son cou dans ses bras, avant de déposer un timide baiser, du bout des lèvres. Peut-être était-elle simplement timide, après tout. L'air boudeur du jeune homme s'estompa rapidement ; cela lui prit le temps d'attraper une de ses petites sacoches, accrochée à sa ceinture. Il ne prenait jamais beaucoup de vivres sur lui : une gourde d'eau, un peu de pain et parfois, quelques fruits secs. Il fallait être raisonnable, après tout ; un festin était difficile à transporter, et attirait les bêtes affamées. Qu'elles soient humaines ou non.

Rationner la nourriture ne lui posait donc aucun problème. Il n'avait jamais été un goinfre, après tout : même les repas des soirées imposantes le rebutait. Et le repas qu'il s'était fait offert au village, plus haut dans la montagne, lui pesait toujours sur l'estomac. Le chevalier tendit donc le morceau de pain -une sorte de pain complet- à Joy. Il lui fit un clin d'œil en lui promettant qu'il lui offrirait un meilleur repas une fois qu'ils seraient arrivés à Maphynis. Sur ses mots, Dan se leva d'une traite, avant de s'étirer pour sortir de l'engourdissement créé par la grotte. Il attrapa ses chaussures, qu'il enfila rapidement, puis fit de même avec sa chemise froissée. Lançant un regard vers la jeune femme, il lui fit signe de se préparer, tout comme lui le faisait actuellement.

«La nuit commence à tomber, mais l'orage s'est arrêté. Je suppose que tu n'es pas habituée à marcher de nuit... Moi si, ne t'en fais pas. Allons-y.» déclara-t-il d'un ton sérieux, imposant.

Bouclant sa ceinture autour de sa taille, Daniel s'approcha de l'extérieur de la grotte. Ses yeux, déjà habitués à l'obscurité, pouvait discerner les contours de chaque obstacle : il était habitué à ce genre de choses, après tout. On pouvait même dire qu'il était plus efficace la nuit que le jour... Peut-être était-ce dû à ce sentiment grisant qui le submergeait à chaque fois qu'il s'avançait dans les ténèbres : cette impression d'être caché, protégé par les ombres qui nous entourent. Pouvoir observer le monde sans que celui ne nous remarque. Oui, cela lui plaisait. Aussi mesquin que cela put paraître.

Lorsque le chevalier se retourna, Joy était déjà prête. Elle avait même terminé son morceau de pain -ce qui n'était pas difficile, vu son épaisseur misérable. D'un geste pressé, il lui saisit la main et tout deux commencèrent à s'enfoncer dans la flore sauvage, ne laissant derrière eux que de petits piquets plantés à l'horizontal. La main de la jeune fille bien ancrée dans la sienne, Dan avançait à grandes enjambées, prévenant et aidant sa protégée à surmonter tous les pièges naturels qui étaient semés sur leur route. Certes, ils ne rattraperaient jamais leur retard, mais tant qu'ils parvenaient à arriver à destination...

[Suite => Auberge de Maphynis]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty
MessageSujet: Re: Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )   Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée, tout simplement ( pv Dan Davis )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Hentaï
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Arrivée à la demeurre Tohsaka (Topic Hentaï)
» Suite de l'arrivé d'une pauvre Neko (hentaï)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Faucheuse :: | L'AUTRE MONDE - LES ALENTOURS | :: La montagne-
Sauter vers: